Christ Azika-Eros

A propos

Dimanche 29 Juin 2014


Comment j'ai lancé rendezvous.ci en 2 jours

Il est dimanche et une fois de plus, je me rends compte que j'ai raté un excellent événement se déroulant à Abidjan. Il s'agissait cette fois-ci du Festival de Musiques Urbaines d'Anoumabo, rassemblant plusieurs artistes comme Alpha Blondy ou encore le rappeur Youssoupha. Ce n'était pas la première fois que ça m'arrivait. Frustré, je décide alors de résoudre ce problème et ce le plus rapidement possible. Jour 1 : le problème d'abord La première étape a été d'énumerer les raisons pour lesquelles je ratais des événements :
- Problème 1 : Ils sont centralisés nulle part, dispersés entre pages facebook et d'autres sites tels que oualler.net, Abidjan planète, ...
- Problème 2 : Je les oublie avec le temps, faute d'absence de rappel
- Problème 3 : Je suis rarement devant mon ordinateur mais c'est souvent sur internet et facebook que je suis mis au courant d'un évènement. Jour 1 : la cible Ceux qui assistent aux différents événements et afterworks sont plutôt jeunes, la moyenne d'âge allant de 18 ans jusqu'au début de la trentaine. Etudiants ou jeunes travailleurs, ils sont de la génération Y, connectée, switchant entre Facebook, Twitter, SMS, Whatsapp et Viber en longueur de journée. Jour 1 : à chaque problème une solution Le service parfait répondant aux 3 problèmes cités plus haut rassemblerait tous les évènements en un seul endroit (problème 1). Pour des raisons pratiques, l'accès aux manifestations se fairait via une application mobile (problème 3) qui alerterait l'utilisateur au besoin (problème 2). Jour 1 : la version 0,1 Je n'ai encore jamais développé d'application mobile de A à Z et je voulais résoudre mon problème tout de suite. J'ai donc opté dans un premier temps pour un site web sur le modèle de startup digest qui d'ailleurs fonctionne très bien sans application mobile. L'idée consiste à afficher en ligne un calendrier de mon compte gmail que je mets à jour régulièrement. J'avais fais le choix de ne poster que les évènements culturels, business ou technologiques, laissant de côté les bars et boites d'Abidjan. Le site proposerait de s'abonner à une mailing liste pour recevoir une fois par semaine les évènements des 7 prochains jours. Jour 1 : le nom et le logo J'ai d'abord pensé à bouger.ci. Ne souhaitant pas perdre mon temps dans la sélection du nom, je m'empresse de l'acheter chez Epistrophe que je recommande vivement d'ailleurs (merci Jean-Patrick et Philippe). Le logo devait être tendance et devait surtout parler à tous les ivoiriens. Après quelques gribouillages, j'opte pour la version ci-dessous, plate et minimaliste avec une forme et une couleur rappelant la Cote d'ivoire. Je lui donne alors vie sur Illustrator et grâce à l'application FontPicker, je sélectionne la police de caractère Raleway. Le premier logo de rendezvous.ci Figure 1 : Logo de Bouger.ci Jour 1 : le site Je me fixe toujours un objectif de zéro dépense en dehors du nom de domaine. Le service est simple à mettre en place car il s'agit d'une seule page web avec aucun contenu, le calendrier étant géré et servi par Google. En ce qui concerne l'hébergement, j'opte pour heroku.com qui offre l'hébergement aux sites web de tests nécessitant une petite base de données (que je n'utilise même pas). Les adresses mails sont enregistrées gratuitement sur Parse.com, la base de données sur internet simple à utiliser. L'envoie des mails est géré par Mailjet dont l'offre gratuite est très généreuse. Après quelques heures de travail, je mets en ligne la première version de bouger.ci. Jour 2 : les dernières retouches Avant d'en faire la promotion, je m'approche de quelques amis pour m'assurer que le site est assez accrocheur. Après plusieurs discussions, j'opte pour le nom rendezvous.ci. J'apprends également que le slogan "Ne ratez plus un seul évènement" est invisible et que je dois expliquer l'avantage de renseigner son adresse mail. J'applique donc les changements nécessaires puis après des tests supplémentaires concluants, je mets en ligne la dernière version du site. Je recontacte ensuite Epistrophe pour acheter le nouveau nom de domaine et quelques temps après, rendezvous.ci voit le jour. La dernière version de rendezvous.ci Figure 2 : Dernière version de rendezvous.ci Bon et maintenant ? J'ai rapidement été rejoins par Arnold Gnama pour le sourcing et la promotion des évènements. Le site semble plaire et nous commençons à définir une stratégie marketing. Les premiers retours nous confirment que le service sera pleinement rendu lorsqu'une application mobile sera disponible. L'autre point qui ressort souvent est que notre cible (moi y compris) cherche régulièrement des idées de sortie ie connaitre le planning des nuits abidjanaises. Il y a donc un axe à creuser là dessus...

Nous en sommes qu'au début d'un projet à la fois fun et utile, en premier pour nous même. Ce side project est aussi l'occasion d'apprendre dans la gestion d'une mailing list, le community management et bientôt le développement mobile. L'idée de cette article est de vous montrer qu'avec rien, on peut souvent faire beaucoup (surtout sur internet !) et que l'utilisateur doit être au centre de la résolution du problème. Avous de jouer ! Dans la difficulté, n'oubliez pas que qui veut du miel doit avoir le courage d'affronter les abeilles.


Christ Azika-Eros's picture Je suis Christ Azika-Eros, hacker s'intéressant au développement de l'Afrique. Auteur de Like a Boss, j'aborde la Stratégie et le Managemnent sur YouTube, Facebook & Twitter. J'ai terminé mes études au sein du Mastère Spécialisé Centrale-ESSEC Entrepreneurs et suis diplomé de l'institut Mines-Télécom en IT et Télécoms.