Christ Azika-Eros

A propos

Dimanche 11 Mai 2014


Comment trouver La bonne idée d'entreprise

Vous avez envie d'entreprendre. Deux choix s'offrent à vous : reprendre une entreprise ou voler de vos propres ailes. Quand vous choisissez la deuxième option, il vous faut une idée, un projet. Mais comment faire pour en trouver une et surtout, une qui aura du succès (selon vos propres critères) ? Prennez d'abord conscience de cela La première chose à retenir est qu'il faut plusieurs années de travail pour juger de la réussite de votre projet, pas moins. Dans les faits, cela donne :

_ 1 à 3 ans si vous êtes exceptionnel et bon dans la gestion de votre entreprise et de votre équipe ;
_ Plus de 3 ans pour les autres. Si vous tenez jusqu'à là, vous avez peut-être un bon projet sous la main.

Dans la majorité des cas l'idée initiale change avec le temps car, une fois que vous recevez des feedbacks, vous apprenez beaucoup et devez revoir votre stratégie. C'est un fait donc il est très important d'être flexible à ce niveau.

L'autre chose importante est que vous devez principalement vous adresser à vos clients potentiels et à ceux qui ont menez des projets similaires. Si vous êtes comme moi, vos amis et vos proches auront tendance à dire que "ça ne marchera pas" ou "que c'est trop compliqué". Ce qui est drôle c'est qu'ils n'ont jamais lancé d'entreprise ou de projets similaires. Ces mots ont un impact sur votre subconscient, votre motivation (c.f l'effet Pygmalion). Encore une fois, seuls vos potentiels clients/utilisateurs + quelques années + beaucoup de sueur (+ des mentors ?) vous permettrons de savoir si vous aviez raison ou non. Rien d'autres.
Trouver l'idée Beaucoup d'idées semblent folles :

_ Je vais créer un site sur lequel les gens du monde entier pourront envoyer à leurs amis et à des inconnus des sms visibles publiquement sur internet. Ça, c'est Twitter. L'entreprise n'est peut-être pas à l'équilibre financier mais elle a un fort impact dans les médias (et dans le monde) et les fondateurs s'en sortent plutôt bien financièrement...

Au lieu de chercher des idées, cherchez plutôt à résoudre des problèmes. L'idée est de prêter attention à toutes les situations où vous et votre entourage êtes mécontents, frustrés ou encore lorsque quelque chose est complexe à réaliser. Pour ma part, j'ai l'habitude d'écrire tout ça dans l'application Evernote. Lorsque vous cherchez à résoudre vos propres problèmes, vous êtes le client numéro 1 et vous savez en général comment vous aimeriez que l'on résolve votre problème. De plus, vos premiers clients sont ceux qui vous ressemblent ; la cible est plus ou moins définie d'avance.

L'autre façon de faire est d'adapter une idée à un nouveau marché. Pour cela, suivez les sites d'actualités qui parlent entrepreneuriat, les incubateurs du monde entier, les blogs de design, ... (je ferai une liste dans un autre article).

Aussi, gardez un oeil sur l'actualité économique. De nouvelles lois peuvent ouvrir de nouveaux marchés. En France, la SNCF a été forcée de permettre à d'autres entreprises de vendre des tickets de trains, comme c'est le cas pour les compagnies aériennes. C'est comme ça qu'est né l'entreprise Capitaine train, qui fournit d'ailleurs un excellent service de réservation.
Choisir et agir Je pense personnellement qu'il vaut mieux privilégier un projet qui vous excite, car dans les moments dures, vous aurez moins tendance à abandonner aussi rapidement que sur un projet lambda.

Excepté pour certains projets particuliers (e.g. la mode?), la première chose à faire est de comprendre comment vos potentiels clients résolvent ce problème aujourd'hui. Quelles sont leurs alternatives. Dans cette phase d'apprentissage, il vaut mieux éviter toute dépense inutile et préférer les discussions face à face. En vous cachant derrière un questionnaire, vous vous limitez aux questions que vous n'avez pas oublier de poser. Un échange réel est plus riche car vous pouvez analyser les réponses, réagir en fonction et poser les questions qui vous viennent au fil de l'eau.

L'étape suivante est de trouver la solution qui correspond le mieux à votre cible. C'est pour moi LA définition du Design. Il ne s'agit pas de présenter un produit ou service fini mais de fournir une solution quick and dirty censée répondre aux problèmes de votre cible. Plus tôt vous avez des retours, plus vite vous saurez la solution idéale qui répond au problème. Aussi, pensez à tester d’emblée le prix pour l'affiner au fil du temps et revoir votre discours commercial.

Avec internet, nous avons vu un boom de projets qui ne rapportent rien et qui rencontrent un grand succès, tant en terme d'usage que de profits pour les fondateurs (whatsapp, instagram, twitter, ...). Quelque soit votre projet, assurez vous dans un premier temps que votre produit ou service plait et est réellement utilisé. C'est seulement dans un deuxième temps qu'il faut dépenser du temps et de l'argent pour recruter des clients en masse. A ce moment là, il faudra investir en vente, marketing et construire une équipe. Là, c'est une autre histoire...

Voici une série de livres que j'ai trouvé très instructifs :

_ The lean startup d'Eric Ries : il enseigne cette méthode de développement étape par étape ;
_ Running lean : l'application du lean startup dans l'univers du logiciel/web/mobile ;
_ Magic Ink de Bret Victor : excellente introduction au design téléchargeable gratuitement en PDF.


Christ Azika-Eros's picture Je suis Christ Azika-Eros, entrepreneur congolais-français, manager marketing à Airtel Congo. Auteur de LikeaBossBook.net, j'ai terminé mes études au sein du Mastère Spécialisé Centrale-ESSEC Entrepreneurs et suis diplomé de TELECOM Bretagne en IT et Télécommunications.