Christ Azika-Eros

A propos

Mardi 4 Juillet 2017


Les 5 lois du Management

Les jeux olympiques de 1992 ont fait coulé beaucoup d’encre dans l’univers du Basketball. En effet, cette année là, l’équipe des Etats-Unis a été surnommé La Dream Team, aussi bien à cause de son effectif (Michael Jordan, Larry Bird, Magic Johnson, Charles Barkley, etc…) que de son palmarès ; une médaille d’or sans perdre un seul match avec un écart moyen de 43.75 points. En revanche, peu de gens savent que quelques semaines précédant les J.O, cette même Equipe de Rêve avait perdu un match de préparation contre des universitaires qui rêvaient un jour d'intégrer la NBA… C’est exemple illustre à quel point un excellent manager est indispensable pour la réussite d’un projet, aussi talentueuse l’équipe puisse être. Ainsi, que signifie être un excellent manager ? J'essaie dans cet essaie d'apporter réponse à cette question suite à mes observations et mon expérience professionnelle.
Loi 1 : Manager = Chef d'orchestre Nous avons tous déjà vécu ces situations où l’on fait une pause car on ne trouve pas de solutions, puis, d’en trouver une aussitôt que l’on revient sur le sujet. Ou encore que l’on travaille tellement sans recul que l'on est surpris de ne pas avoir pensé aux recommendations que l'on reçoit. Ces expériences montrent à quel point prendre du recul est crucial pour évaluer une situation est primordial pour avancer efficacement. Tout comme Chuck Daly, coach de la Dream Team 92 qui n’a pas été joueur professionnel, il faut être à l’extérieur du terrain pour mieux apprécier l’exécution de son équipe et faire les réajustements nécessaires au fil de l’eau. Le manager est le chef d’orchestre. Il donne la direction à suivre et doit prendre des décisions rapidement. Loi 2 : Manager = Savoir communiquer Etant chef d’orchestre, il vous sera difficile de guider votre équipe vers le succès sans une excellente communication. Aussi bien sur le fond que sur la forme, les échanges avec vos collaborateurs doivent être impeccables.

Chaque membre de votre équipe doit disposer d’un document décrivant clairement son métier et ce dont on attend d’elle/de lui. Les rôles doivent être clairs ; entre deux postes, aucune confusion ne doit être possible.

Aussi, chaque collaborateur doit connaitre et avoir parfaitement compris ses objectifs pour l’année ou pour la durée de sa mission. Un bon objectif doit être S.M.A.R.T., à savoir :

- Spécifique. Il doit être le plus précis possible ;
- Mesurable. On doit pouvoir le quantifier. exp : le chiffre d’affaire à atteindre ou le nombre d’exécutions d’une tâche ;
- Ambitieux. Il doit être assez grand pour motiver, tout en étant atteignable ;
- Réaliste. L’objectif doit dépendre en grande partie de celui qui en à la charge ;
- Temporellement défini. Il s’agit de préciser sur quelle période temporelle l’action doit être réalisée (jours, mois, années).

Enfin, assurez vous qu’au quotidien, chaque tâche que vous assignez à vos équipes sont également S.M.A.R.T. Il est préférable de leur demander de répéter ce qu’ils ont compris pour être sur d’être totalement aligné dès le début.

Dans la communication, la forme est toute aussi importante que le fond ! Il suffit d’une petite phrase de rien du tout pour frustrer vos équipes, les froisser et se retrouver avec des collaborateurs peu engagés. Sous la pression, les émotions peuvent faire dire certaines choses. Lorsqu’un collaborateur n'agit pas comme vous le souhaitez, il y a peut-être une raison personnelle à cela, une situation familiale, etc… La règle d’or est d’écouter et de se forcer à ne rien dire, surtout lorsque la colère frappe à la porte. Réfléchissez bien avant de prononcer quoi que ce soit.

Préférer les rencontres 1-à-1 avec la/le concerné(e) pour discuter des performances et de l’attitude individuelles. Personne n'apprécie d'être réprimandé devant tout le monde, on peut vous en vouloir longtemps pour cela. Enfin, résumez toujours par écrit ce que vous attendez de vos collaborateurs. Cela leur permettra de revenir dessus plutard pour s’assurer de la qualité de leur travail.

Communiquer correctement ne suffira pas pour que votre équipe vous respecte et fasse de même. Vous devez également développer votre leadership. Loi 3 : Manager = Leadership Développer son leadership signifie « inspirer le respect et l’envie de se dépasser auprès de ses collaborateurs ». Le leader montre l’exemple par la qualité de son travail, son implication, son attitude voire même son accoutrement, selon les entreprises, le poste et les cultures.

Votre nom doit être synonyme de respect pour autrui et d’éthique du travail. On sait que l’on peut compter sur vous, aussi bien dans les bons moments que dans les mauvais. Lorsque cela est nécessaire, vous apportez de l’aide et mouiller le maillot avec l’équipe.

Vous êtes leader d’une équipe et vous devez le montrer. Personne désire un leader timide, qui ne prend pas ses responsabilités, qui ne prend aucune décision rapidement. Inconsciemment, nous associons un certains nombre de gestes à un leader. Par exemple, lorsque vous êtes debout, vous joignerez vos 2 mains doigt à doigt, sans coller les paumes de main. Dans un groupe, vous êtes celle/celui qui s’agite le moins, vous êtes calme et observez avant de parler puis, vous tranchez lorsque cela s’avère nécessaire.

Prenez un temps pour regarder cette vidéo sur le langage corporel.



Aussi, vous êtes responsable de l’ambiance qui reigne dans votre équipe. C’est un travail quotidien. Vous devez leur donner envie de venir au boulot et les inspirer à travailler consciencieusement, surtout pendant vos absences. Pour aider à cela, vos collaborateurs doivent savoir pour quelle raison ils font leur travail. Il s’agit ici de promouvoir sans cesse la mission de l’entreprise. Si elle n’est pas très inspirante, vous pouvez en créer une qui les inspire, tout en restant alignée avec celle de l'entreprise. Pour une entreprise dans la santé par exemple, la mission pourrait être d’éradiquer les décès précoces qui auraient pu être évité (malnutrition, pratique du sport, suivi santé, impossibilité de payer les médicaments, etc…). Loi 4 : Manager = Former ses équipes En tant que manager, votre rôle est de veiller à ce que vos équipes soient opérationnelles pour le travail pour vous leur assigner. Il y a toujours quelque chose à apprendre qui puisse nous rendre meilleur et plus productif. Chaque discipline évolue à grande vitesse. Le marketing d’antan (radio, TV, etc…) fait place au marketing digital, qui demande une compréhension du web. Vous avez surement des concurrents. Pour perpétuellement les dépasser, vous devez constamment les devancer par la connaissance. Vos équipes doivent apprendre de vous et de vos expériences.

J’ai eu l’opportunité d’évoluer dans des entreprises où on allait en formation tous les 3 mois. C'était incroyablement stimulant et l'engagement des employés était toujours excellent. Dans la pratique, il est préférable que chaque collaborateur évalue ses points faibles et détermine un plan de formation que vous validerez. Tant que possible, laissez les aux commandes de leurs plans de formation, ils s’engageront d’avantage. Loi 5 : Manager = S'asseoir avec ses équipes Après l’orchestration et le travail, vient le moment le plus important, le bilan. Vous imaginez un général en guerre qui ne fait pas le point avec ses troupes ? Ou un coach sportif qui ne fait pas le point pendant le match avec ses joueurs ? C'est juste inconcevable.

Mettre en place une réunion par semaine avec ses collaborateurs imposera une certaine cadence. Chacun saura qu’ils ont une semaine pour faire avancer significativement leur mission. Cette réunion n’est pas celle du manager, mais celle de son équipe. C'est à eux de vous présenter l’avancée de leur travail en fonction des objectifs fixés. Le manager devra être très attentif pour analyser rapidement et prendre des décisions sans trop tarder. Lorsqu’un sujet nécessite une rencontre 1-à-1 ou plus approfondie, bloquez un créneau horaire pour discuter de cela dans les détails. Tout comme en sport, l’ensemble de vos collaborateurs doivent être présents pour savoir tout ce qui se passe dans le département. En effet, de part leurs expériences personnelles et professionnelles, chacun d'eux peut enrichir les discussions. C’est dans ce type d’environnement que les meilleures idées naissent. Enfin, comme toute réunion, un compte rendu écrit partagé à tout le monde clôtura la rencontre. Conclusion Echecs comme réussites, le management est le premier responsable de tout ce que nous connaissons aujourd'hui. C’est un job complexe, d’autant plus que l’on choisit rarement son manager ou ses collaborateurs. Il faut composer avec l’équipe en place et tenter de tirer le meilleur d'eux. Vous êtes le chef d'orchestre et tout le monde s'attend à ce que vous agissez de la sorte. Bien communiquer ne suffira pas, il vous faudra également développer votre leadership pour susciter le respect et l’inspiration, sans paraître hautain. Il vous faudra redoubler d'effort si vous parraissez trop jeune et que vos collaborateurs sont plus agés que vous. Le respect se gagne difficilement par le travail mais un mot mal choisit suffira pour le perdre complètement.

Ceux aspirant à exercer ce métier peuvent s'inspirer de ces lois pour montrer dès maintenant qu'ils possèdent la bonne attitude. En effet, on promeut et recommande plus facilement ceux qui ont la bonne attitude par rapport au poste visé, que ceux qui promettent qu'ils l'auront dans le futur... Comme on dit au Niger, ce n'est pas le jour de la chasse qu'il faut élever un chien. Ressources _ High Output Management, le meilleur livre en management que j'ai pu lire, écrit par le fondateur d'Intel
_ Creativity, Inc.: Overcoming the Unseen Forces That Stand in the Way of True Inspiration, un deuxième excellent ouvrage en management, écrit par le créateur de PIXAR (Toy Story, Nemo, Ratatouille, etc...)
_ The Innovator's Dilemma: The Revolutionary Book That Will Change the Way You Do Business, il explique comment éviter de chuter comme Blackberry, Nokia, etc...


Christ Azika-Eros's picture Je suis Christ Azika-Eros, hacker s'intéressant au développement de l'Afrique. Auteur de Like a Boss, j'aborde la Stratégie et le Managemnent sur YouTube, Facebook & Twitter. J'ai terminé mes études au sein du Mastère Spécialisé Centrale-ESSEC Entrepreneurs et suis diplomé de l'institut Mines-Télécom en IT et Télécoms.